Vétérinaires à domicile sur Narbonne et sa région

Mon chaton m’attaque: que faut-il faire ?

la_minute_veterinaireRetrouvez ici  le podcast de l’émission du 14 mars 2018.

Mon chaton m’attaque: que faut-il faire ?

Qui ne s’est jamais fait griffer par son chaton ? Presque personne est c’est justement là qu’est tout le problème: ce comportement est considéré comme normal dans une certaine mesure si bien que les propriétaires de chats peuvent passer à côté de signes qui , s’ils étaient identifiés tôt, permettraient que les petits attaques du chaton deviennent un cauchemar quotidien.

Il faut d’abord s’interroger sur les causes de ces morsures répétées. Si votre chat vous mord pendant une phase de jeu, c’est que justement il se « prend au jeu » et n’arrive plus à s’arrêter. On parle de déficit des auto-contrôles. Vous comprenez bien que ça rien à voir avec le chaton qui attaque sans prévenir alors que vous faisiez autre chose. Là on, va d’abord envisager le comportement prédateur, c’est à dire que votre chat vous considère comme une proie. Mais ce n’est pas la seule raison: la douleur peut déclencher ce type de comportement. Et avant de considérer que le chat est mal éduqué, on prendra soin d’écarter toute hypothèse de maladie douloureuse. Le stress peut aussi déclencher ce type de comportement. Je me rappelle d’un client dont le chat s’est mis à les mordre quand les voisins ont emménagé avec un chien qui aboyait à longueur de journée. Si le chat est en parfaite santé, les comportements de prédation sont souvent liés à l’ennui, particulièrement chez les chats en appartement qui n’ont aucune activité à l’extérieur.

Que faut-il faire ?

D’abord traiter le cause si on l’a identifiée. Si votre chat ne se contrôle pas pendant le jeu, apprenez à détecter les signes d’agression (pupilles rondes, oreilles baissées) et arrêtez le jeu avant que le chat ne passe à l’attaque. Evidemment ne pas provoquer le chat en touchant des zones très sensibles comme le bas du dos ou le ventre. Et s’il persiste, il faut un grand « non » puis ignorer le chat voire le mettre dans une autre pièce. Ca ne marchera pas du premier coup mais petit à petit, il passera à autre chose. Pensez aussi à ce qu’on appelle le renforcement positif: plutôt que de sévir, félicitez votre chat quand il se comporte bien, par exemple avec une friandise.

Et s’il nous prend pour une proie ?

Si c’est un comportement de prédation et qu’il n’y a pas de maladies en cours qui pourraient expliquer ce comportement, on va souvent penser à l’ennui du chat. Il va falloir le faire jouer. Avec des accessoires allez longs comme des plumeaux qui évitent que vous vous preniez un coup de griffe. Mais le chat est aussi seul quand vous êtes absent et c’est là qu’il faut l’occuper. Arbre à chat, jeux avec une ou 2 croquettes à l’intérieur, jeux autonomes connectés, il y a de quoi faire !

Laisser un commentaire

 

Coordonnées

Veterinaires exclusivement à domicile
55 rue Joseph Cugnot, 11100 NARBONNE
Tel: 04 88 00 89 00
Attention: adresse postale uniquement; nous ne recevons pas le public à cette adresse



Translate:

Loading...