Vétérinaires à domicile à Narbonne

Le chat Persan

la_minute_veterinaireRetrouvez ici  le podcast de l’émission du 13 décembre 2017.

Le chat persan

Chat persanLe chat persan est une race connue de tous les amateurs de chats. La nature n’aurait pas spontanément permis la création d’un animal avec si peu de nez; vous vous doutez bien que c’est une totale création de l’homme après une importante sélection génétique qui commence dès le XIXe siècle. Au départ c’est un Angora Turc, race qui existe toujours. Et petit à petit, c’est devenu un chat plus rond et plus massif.

C’est un chat avec une forte corpulence, à la tête ronde avec un nez très court. Les yeux sont très ronds, les oreilles sont petites et presque toutes les couleurs sont admises, d’unies à tachetées ou rayées.

Quel est son caractère ?

C’est un chat qui est très doux, très calme. En fait la sélection génétique lui a fait perdre la quasi-totalité de ses instincts sauvage au point qu’il ne sait même plus chasser. Pas forcément très joueur, c’est un peu gros mollasson qui vit sa vie de façon imperturbable. Il dort beaucoup. Ca n’en fait pas un chat distant. Il aime les caresses mais est effectivement plus attiré par la tranquillité !

Y-a-t-il des maladies spécifiques ?

Oui et avant ça, il y a un entretien spécifique. Le poil long et en grande quantité impose un entretien régulier sinon des problèmes de peau peuvent apparaitre à commencer par des parasites comme les puces, la teignes, qui sont dans d’excellentes conditions pour se développer. L’absence de nez nécessite aussi une attention particulière à l’hygiène des yeux. On fera aussi attention à prévenir l’ingestion massive de poils qui peuvent provoquer des troubles digestifs. Enfin, on surveillera son alimentation car c’est un chat qui a une forte tendance à l’obésité. Bref, vous l’aurez compris, c’est un chat qui demande du temps et du savoir faire.

C’est aussi un chat sujet à bon nombre de maladies génétiques comme des maladies cardiaques, mais aussi et surtout une maladie rénale:  la polykystose rénale. Si l’on dispose bien d’un test génétique pour écarter les chats positifs, il est encore très présente aujourd’hui. Les chats atteints dépassent rarement 7 ans.

Si vous prévoyez d’adopter un chat persan, renseignez vous bien avant sur l’élevage et exigez de voir les attestations génétiques. Au besoin, si vous n’êtes pas sur, vous pouvez demander conseil à votre vétérinaire. Selon les origines, un chaton persan LOOF, c’est à dire inscrit au livre des origines féline, coute entre 600 et 1500 EUR.

Crédit photo: Cindy See (Wikimedia)

Laisser un commentaire

 

Coordonnées

Veterinaires exclusivement à domicile
55 rue Joseph Cugnot, 11100 NARBONNE
Tel: 04 88 00 89 00
Attention: adresse postale uniquement; nous ne recevons pas le public à cette adresse



Translate:

    Loading...