Vétérinaires à domicile sur Narbonne et sa région depuis 2008

Tout savoir sur la dysplasie de la hanche chez le chien

la_minute_veterinaireRetrouvez ici  le podcast de l’émission du 12 septembre 2018.

Tout savoir sur la dysplasie de la hanche chez le chien.

La dysplasie, c’est une anomalie du développement d’un tissu. Quand on parle de dysplasie de la hanche, on parle donc d’une anomalie de développement de la hanche du chien, c’est à dire de l’articulation entre la tête du fémur et le bassin. C’est une maladie qui touche surtout les chiens de taille moyenne et de grande taille.

Quels sont les symptômes ?

De la douleur à différent grade. A cause de cette malformation, l’articulation de la hanche ne fonctionne pas correctement. S’en suit des frottements anormaux au niveau des cartilages. C’est très douloureux. Puis une usure progressive du cartilage. La dysplasie de la hanche peut aller jusqu’à la luxation spontanée de l’articulation. Selon la gravité, cela va conduire à de la boiterie postérieure, des difficultés à courir, à sauter. On observe aussi une démarche anormale. Même si le vétérinaire suspecte une dysplasie, il est impossible de poser le diagnostic sur la seule démarche du chien. Il faudra faire une radiographie voire un scanner sous anesthésie générale.

Comment ça se transmet ?

C’est là que tout le problème prend son ampleur. Au départ, c’est génétique. Mais en fait, on dit que c’est polygénique, c’est à dire que c’est lié à la mutation de plusieurs gènes. Il est donc très complexe d’établir une sélection en élevage comme on peut le faire par exemple sur certaines cardiopathies génétiques chez le chat Main Coon.

Et en plus de tout ça, il y a des facteurs liés à l’environnement pendant la croissance qui vont faire qu’à patrimoine génétique similaire, on n’aura au final pas le même degré de gravité de dysplasie.

Dans les races sensibles comme le berger allemand, le pedigree des chiens de race comporte le résultats du test radiographique pour l’ensemble des parents et grands-parents, ce qui permet de prédire au mieux le risque de dysplasie sur l’animal.

Quels sont les traitements ?

Plus c’est traité tôt, mieux c’est. Si la dysplasie est importante, les seuls traitements qui marchent sont chirurgicaux. Plusieurs techniques existent qui vont de la ressection de la tête du fémur à la pose d’une prothèse de hanche exactement comme en médecine humaine. Chez des chiens où c’est découvert plus tard, c’est en fait la gestion d’un animal hyper-arthrosique: on va utiliser des anti-inflammatoires, on va faire perdre du poids au chien. Des séances d’hydrothérapie et d’ostéopathie vont permettre de détendre les muscles qui cherchent en permanence à compenser le déséquilibre. Mais c’est exactement comme vider la Méditerranée avec une petite cuillère. En tout cas, si vous avez un doute, n’hésitez pas à en parler à votre vétérinaire.

Laisser un commentaire

 

Coordonnées

Veterinaires exclusivement à domicile
55 rue Joseph Cugnot, 11100 NARBONNE
Tel: 04 88 00 89 00
Attention: adresse postale uniquement; nous ne recevons pas le public à cette adresse



Translate:

Loading...