Vétérinaires à domicile à Narbonne

Le fibrocarsome du chat

la_minute_veterinaireRetrouvez ici  le podcast de l’émission du 3  janvier 2018.

Le fibrosarcome chez le chat.

trousse urgence vétérinaire narbonneSujet grave car nous parlons de la tumeur cutanée maligne la plus fréquente chez le chat. Très exactement, c’est un cancer qui se développe sous la peau et qui est très agressif. Au départ c’est une petite boule très dure. Elle se situe très souvent entre les omoplates, sous la peau. Mais elle peut avoir d’autres localisation sur le thorax par exemple. Puis cette boule, très adhérente, toujours très dure, va grossir, jusqu’à s’ouvrir. C’est un cancer qui metastase peu, c’est à dire qu’il ne part pas ailleurs. En revanche, les dégats qu’il fait sur place sont importants et très douloureux.

Qu’est-ce qui provoque les fibrosarcomes chez le chat ?

La presse et les réseaux sociaux ont beaucoup incriminé les vaccins. C’est très à la mode de critiquer les vaccins. Dans la réalité, il n’a jamais pu être démontré serieusement qu’ils avaient un rôle. En revanche, comme au départ c’est un cancer des cellules de la cicatrisation, il semble établi que tout traumatisme (morsure mais aussi injection, peu importe que ce soit une injection de vaccin ou d’antibiotique) peuvent déclencher ce cancer. En réalité, heureusement que tous les chats à qui on fait des piqures ne développement pas un fibrosarcome. Il y a en fait une prédisposition génétique. C’est à dire qu’il y a des chats qui de toutes façons développeront des fiborsarcomes et d’autres jamais, même s’ils reçoivent plusieurs piqures.

Y-a-t-il un traitement ?

Un traitement oui. Mais un traitement qui marche, non. Et c’est bien tout le problème de ce cancer. Après confirmation du diagnostic par ponction, on peut envisager une chirurgie. C’est une chirurgie très large: par exemple si la masse fait 1 cm au moment de l’opération, on va intervenir sur près de 5 cm. C’est très douloureux en post opératoire. Et dans 90% des cas, le cancer va récidiver au même endroit quelques semaines plus tard.

Il existe des traitements à base de radiothérapie avec des fils d’iridium placés sous la tumeur. Tout aussi douloureux, avec effets secondaires et très peu d’amélioration durable.

D’autres techniques sont mises en place comme l’immunothérapie. Mais à ce jour, malheureusement, ça reste un cancer à pronostic très sombre.

Si votre chat présente une boule très dure, assez adhérente, particulièrement entre les 2 omoplates, parlez en à votre vétérinaire rapidement.

Laisser un commentaire

 

Coordonnées

Veterinaires exclusivement à domicile
55 rue Joseph Cugnot, 11100 NARBONNE
Tel: 04 88 00 89 00
Attention: adresse postale uniquement; nous ne recevons pas le public à cette adresse



Translate:

    Loading...