Vétérinaires à domicile sur Narbonne et sa région

Dépistage des maladies génétiques

La Minute vétérinaire sur GrandSud FM avec VETDOM

Retrouvez ici  le podcast de l’émission du 2 novembre 2016.

logo_grandsudfm

Tout savoir sur le dépistage des maladies génétiques chez le chien et le chat.

genetique_vetdom_adn.chien_chat._narbonne_veterinaireComme chez l’homme, les mammifères et donc particulièrement les chiens et les chats sont sujets aux maladies génétiques.

Les maladies génétiques sont des maladies liées à une erreur dans les gènes. C’est la fameuse molécule d’ADN qui n’est pas exactement conforme. Une ou plusieurs mutations interviennent et vont faire qu’un gène ne va pas se comporter correctement. Et son dysfonctionnement va pouvoir engendrer des troubles plus ou moins graves du développement ou tout au long de la vie de l’animal. Malheureusement, comme chez l’homme, certaines maladies génétiques sont mortelles.

En médecine vétérinaire, on a identifié des maladies qui sont liées spécifiquement à telle ou telle race. Par exemple, les caniches peuvent souffrir d’atrophie de la rétine. Les american staff ou les bully peuvent souffrir d’un trouble de formation du cerveau qui entrainera une incapacité à se déplacer. Chez le chat, la plus connue car c’est la première à avoir été vraiment étudiée, est la polykystose rénale du persan qui provoque une malformation des rein entrainant, vous vous en doutez, la mort de l’animal.

Aujourd’hui, le dépistage des maladies génétiques est de plus en plus utilisé par les éleveurs d’animaux de race afin d’éviter le développement de ces mutations génétiques.

Depuis une dizaine d’années, les progrès du géni génétique ont permis d’isoler les mutations mais surtout de pouvoir les tester. Chaque vétérinaire aujourd’hui travaille avec un laboratoire de génétique capable de dépister les maladies. Comme dans une bonne série d’enquête policière, le vétérinaire récupère le plus souvent de la salive avec un écouvillon. Les prélèvements sont envoyés à un laboratoire spécialisé qui transmet les résultats. Et cela ne concerne pas que l’élevage. Par exemple, quand on voit un chiot berger australien en consultation, on va spontanément proposer le test de dépistage du gène MDR1 qui rend certains bergers australiens intolérants à certains médicaments comme certains vermifuges.

Pour finir, sachez aussi que les tests génétiques permettent aujourd’hui également d’établir une carte d’identité génétique de chaque animal, ce qui est la garantie ultime de filliation.

Si vous souhaitez en savoir plus, n’hésitez pas à interroger votre vétérinaire traitant !

Laisser un commentaire

 

Coordonnées

Veterinaires exclusivement à domicile
55 rue Joseph Cugnot, 11100 NARBONNE
Tel: 04 88 00 89 00
Attention: adresse postale uniquement; nous ne recevons pas le public à cette adresse



Translate:

Loading...