Vétérinaires à domicile sur Narbonne et sa région depuis 2008

Comment administrer un traitement à son chat ?

la_minute_veterinaireRetrouvez ici  le podcast de l’émission du 29 novembre 2017.

Comment administrer un traitement à son chat ?

 

Administrer un traitement à son chatC’est vrai que le chat est, de nature, plus méfiant que le chien et il est assez rare de voir une prise spontanée de traitement. Pourtant, il pourra arriver que votre vétérinaire vous demande d’administrer un traitement à votre chat, parfois sur une longue période. Il faudra donc trouver des solutions. En effet, ce qu’on appelle l’observence du traitement, c’est à dire la capacité à respecter scrupuleusement la prescription, est capital. Très souvent, quand un animal ne guérit pas, c’est d’abord et avant tout parce que le traitement a été mal donné.

Pour le chat, l’industrie pharmaceutique vétérinaire fait des efforts: d’abord on a vu apparaitre les traitements en spot-on, c’est à dire en pipette à mettre sur le dos. C’est le cas des anti-puces mais aussi des vermifuges. On a vu aussi apparaitre des traitements en liquide, ce qui peut être plus simple… ou pas ! Et les vétérinaires ont également de plus en plus la possibilité de faire des injections longue action. Enfin les comprimés sont censés être de plus en plus appétents.

Si le comprimé le permet, essayez de le broyer entre 2 cuillères et de le mélanger à de la nourriture comme du thon à l’huile ou des sardines à l’huile. Vérifiez avant sur la notice ou avec votre vétérinaire si ça ne va pas altérer l’efficacité du traitement.

Quand c’est un liquide, le médicament est fourni avec une seringue qui permet de pousser le liquide dans la gueule du chat en plaçant le seringue sur le côté, pas en face. Veiller à ne pas remplir la gueule de liquide sinon vous pouvez étouffer votre chat.

Certains chats sont sensibles aussi aux friandises qui ont un logement pour y placer le comprimé.

Et si ça ne marche toujours pas ?

Alors il faut employer la manière forte ! Au doigt ou avec une pince à comprimé. On va ouvrir la gueule du chat en plaçant les pouce et index sur les joues. Ca faire ouvrir la gueule. Avec l’index de l’autre main, on descend la machoire et on jette le comprimé derrière la langue. Si le chat tente de griffer, l’opération peut être faite en enroulant le chat dans une grande serviette. Quelques fois, le chat peut se mettre à hypersaliver. Ce n’est pas drôle mais ce n’est pas grave.

Et si malgré tous ces conseils, vous n’y arrivez toujours pas, contactez votre vétérinaire pour lui dire afin que d’autres solutions soient trouvées et que votre chat ne reste pas sans traitement.

Laisser un commentaire

 

Coordonnées

Veterinaires exclusivement à domicile
55 rue Joseph Cugnot, 11100 NARBONNE
Tel: 04 88 00 89 00
Attention: adresse postale uniquement; nous ne recevons pas le public à cette adresse



Translate:

Loading...