Vétérinaires à domicile sur Narbonne et sa région depuis 2008

Tout savoir sur la gingivite du chat

la_minute_veterinaireRetrouvez ici  le podcast de l’émission du 22 aout 2018.

Tout savoir sur la gingivite du chat.

C’est une maladie qui touche beaucoup de chat. Plus exactement c’est un symptôme qui peut avoir plusieurs causes. On constate une inflammation des gencives qui deviennent donc rouges. Il peut également y avoir des lésions sur langue et sur d’autres parties de la gueule comme l’intérieur des joues ou le fond de la gorge. Evidemment ça déclenche une douleur très forte. Même si les chats supportent la douleur, une ginigivite va entrainer à court terme une diminution de l’appétit voire une anorexie totale. C’est d’ailleurs comme ça à chaque fois que l’on est appelé pour cette maladie: les propriétaires se rendent comptent que leur chat, tout en n’étant pas si mal, ne vide plus ses gamelles. Parfois ils remarquent qu’il vient vers la gamelle comme s’il avait faim; mais si tôt la première bouchée avalée, il fuit, ou crie, ou se frotte la gueule avec ses pattes.

Quelles sont les causes de cette maladie ?

Il y en a plusieurs et elles peuvent même être associées. D’abord le tartre. C’est comme chez les humains, on n’est pas tous égaux devant le tartre: certains chats en font plus que d’autres. Qui dit tartre, dit bactéries. Et qui dit bactéries dit réaction inflammatoire. Parfois la gingivite peut avoir une origine virale. 3 virus du chat participent à l’entretien des gingivites: le calicivirus, la leucose et le FIV, le sida du chat. Et puis enfin, il semble qu’il y ait des chats prédisposés: sans raison identifiée, leur système immunitaire va se retourner contre le chat lui-même et s’attaquer aux gencives et aux racines dentaires. On dispose aujourd’hui de plusieurs tests ADN qui nous permettent de savoir si tel ou tel virus est en cause dans une gingivite.

Y a-t-il des traitements ?

Oui et non. Oui parce qu’on a des solutions. Non parce qu’il est très rare qu’on arrive à une guérison totale. Ces chats atteints deviennent des habitués du vétérinaire. D’abord on va détartrer régulièrement. On utilise également des antibiotiques pour gérer l’infection buccale. Le traitement anti-douleur et anti-inflammatoire de choix reste la cortisone, qui, par chance, est assez bien supportée par les chats. En même temps, donner des médicaments par la bouche à un animal qui a la gueule en feu est, vous l’imaginez, très difficile. Tous ces traitements se font par injection. Enfin, il a été montré que l’extraction totale des dents est bénéfique. Ca se passe bien sur sous anesthésie générale.. Et le chat n’a aucun problème pour manger ensuite une alimentation humide.

Si vous observez ce comportement d’attirance / répulsion de la gamelle chez votre chat et que vous constatez que ses gencives sont rouges, n’hésitez pas à consulter votre vétérinaire traitant !

Crédit photo: Vetovie

Laisser un commentaire

 

Coordonnées

Veterinaires exclusivement à domicile
55 rue Joseph Cugnot, 11100 NARBONNE
Tel: 04 88 00 89 00
Attention: adresse postale uniquement; nous ne recevons pas le public à cette adresse



Translate:

Loading...